Parler et avaler avec canules trachéales


canule trachéale
canule trachéale

En cas de graves troubles de la déglutition ou d’une importante détérioration de la respiration, il peut être vital de poser une canule trachéale dans la trachée (trachéotomie).

Cela impliquera tout d’abord de sévères difficultés pour se remettre à parler, puisque l’air provenant des poumons est dévié dans la canule, il ne passe plus par le larynx et n’est donc plus à même de faire vibrer les cordes vocales et de permettre la phonation.

 

Cela peut être très accablant pour les patients car il leur est moins aisé de communiquer avec leurs proches et le personnel soignant.  

Retenez toutefois ceci : même avec canule trachéale, il est possible de parler!

 

Cela devrait même être rendu possible le plus tôt possible après l'insertion de la canule trachéale. La canule peut souvent être adaptée de manière à ce que le passage de l’air, lors de l'expiration, se fasse de nouveau par les voies respiratoires supérieures : la phonation redevient ainsi possible. Si cela n'est pas possible avec la canule en place, elle devrait être changée en conséquence sous la supervision d'un expert.

 

Manger et boire restent également possible avec une canule trachéale sous certaines conditions. Un diagnostic de déglutition professionnel et interdisciplinaire est par contre une condition préalable afin d’éviter les complications et les effets secondaires à long terme.  

 

Parler, manger et boire sont même tout à fait envisageables lorsque les patients sont ventilés à travers une canule trachéale. Dans ces cas aussi il est possible en règle générale de permettre aux patients de parler, au moins temporairement. Ce qui est central, ici aussi, c'est de diriger l'air par les voies respiratoires supérieures. Ceci permet la condition pour le travail thérapeutique ciblé si déglutition et phonation sont à eux-mêmes touchés. 

 

De plus amples informations concernant les canules trachéales sont disponibles en allemand dans «gestion des canules en cas de dysphagie», dans l'article «Canules trachéales : bénédiction ou malédiction?» (en allemand) ou d'une manière très détaillée dans le livre „Trachealkanülen-Management – Dekanülierung beginnt auf der Intensivstation“, apparu en février 2016  au Schulz-Kirchner Verlag. 

 

Informations complémentaires du livre :  

 

Download
Trachealkanülen-Management, Hans Schwegler (2016)
Flyer Buch TKM.pdf
Adobe Acrobat Dokument 733.6 KB